style2
Produits ->

Glossaire technique

Rechercher dans toutes les colones :


Mot Signification
raccourcissement élastique du béton Diminution de la dimension d'un élément en béton soumis à un effort de compression dans le sens de cet effort.
radier en béton armé Une fondation occupant la totalité ou dépassant l'emprise de l'édifice, est posée directement sur le sol, on a alors affaire à une plaque de grande épaisseur dénommée radier.
raidisseur en béton Elément vertical continu en béton non armé ou armé, de type colonnette, intégré dans un mur, ses dimensions en plan sont généralement équivalentes à l'épaisseur du mur, section carrée, et sa hauteur correspond à celle de ce dernier.
recouvrance cf. Retour de fluage.
réducteurs d’eau adjuvants du béton destinés à diminuer la quantité d’eau contenue dans un béton sans en diminuer la plasticité lors de la mise en oeuvre.
refus poids de matériau retenu par un tamis.
résistance caractéristique résistance qui sert de référence pour un béton ; définie comme ayant une probabilité p de ne pas être atteinte (avec p = 5 % ou 10 % suivant les cas).
résistance normale résistance d'un mortier normal à 28 jours, donc, par définition, la résistance du ciment qui entre dans la composition de ce mortier.
ressuage remontée éventuelle d'eau à la surface d'un mortier ou d'un béton avant prise ; cette remontée d'eau est liée au tassement, sous l'effet de leur poids, des éléments solides (ciment et granulats) qui composent le matériau. Le tassement est possible parce que, malgré le serrage réalisé à la mise en place, les grains de ciment sont en suspension dans l'eau.
retardateur de prise Produit employé pour allonger le temps de maniabilité du béton ou lorsque l'on désire un parement en béton lavé, le coffrage est dans ce dernier cas enduit d'un retardateur de prise.
retour de fluage récupération d'une partie de la déformation de fluage après suppression du chargement ayant causé ce fluage ; on dit aussi à ce propos recouvrance.
retrait Contraction du béton ou du mortier, due à des phénomènes hydrauliques (évaporation ou absorption de l'eau de gâchage avant et au cours de la prise) et/ou thermiques du fait du refroidissement postérieur à l'élévation de température qui accompagne l'hydratation du ciment, ou de variations climatiques.
retrait du béton Diminution de volume du béton provenant soit d'un effet thermique (refroidissement après la prise du béton), soit d'un effet chimique (évaporation de l'eau en excès provoquant une dessiccation du béton.
retrait endogène diminution de volume de la pâte liante provoquée par son assèchement interne du fait de la consommation de l'eau pour l'hydratation ; on dit aussi retrait d’auto-dessiccation ou retrait d'hydratation.
retrait exogène diminution de volume de la pâte liante provoquée par l'évaporation de l'eau libre ; on dit aussi retrait de dessiccation ou retrait de séchage.
retrait plastique diminution de volume de la pâte liante qui se produit avant prise et qui est due à la contraction Le Chatelier.
    Membres de l'AMIB